Événements

 

Deux œuvres de Nicolas Dieterlé se trouvent dans

l’exposition de la collection Lambert en Avignon


un choix d’Éric Mézil parmi les oeuvres de la Collection Agnès b.

cette exposition a lieu du

06 juillet au 05 novembre 2017
5 rue Violette 84000 Avignon

elle est ouverte
en juillet-août : tous les jours de 11h à 19heures
les autres mois : tous les jours sauf le lundi de 11h à 18 heures

 » Si des expositions ont déjà fait découvrir certaines oeuvres majeures collectionnées depuis plus de trente années par la styliste agnès b., l’idée de réaliser son portrait aux multiples facettes n’a jamais été conçue avec cette ampleur. À la fois styliste, réalisatrice d’un film sélectionné à la Mostra de Venise,
« je m’appelle Hmmm… », intimement liée au monde de la musique, mécène, agnès b. est surtout une grande découvreuse d’artistes depuis l’ouverture la galerie du Jour agnes b. en 1983.

C’est presque tout naturellement que 400 oeuvres de la collection d’agnès b. viennent aujourd’hui occuper les espaces de notre institution, comme autant de témoignages qui dessinent un portrait de cette femme libérée de toute convention et d’une collection tournée vers l’avant-garde, dont les oeuvres ont été acquises pour être partagées.

Cette exposition en forme de parcours sensible, s’organise autour de grands artistes qu’elle a souvent collectionnés telle une pionnière, mais aussi de filiations temporelles ou esthétiques inédites et d’idées fortes qui apparaissent telles des obsessions heureuses. »

************************************

Onzième commandement : « Poète tu seras ! »

le 23 août 2017 à 18h30  au Musée du Désert 30140 Mialet

- Présentation par Denis Carbonnier

Lecture de poésie (Annie Coudène) et respiration musicale (Étienne Pfender)

- Le dimanche matin
- Distraction Jean ALEXANDRE
Esprit, âme, corps Francine BARRAL
Extraits de sonates et partitas de J. S Bach pour violon seul

- Exposé d’Olivier Millet, sur la poésie protestante, à son origine et dans ses développements
au(x) siècle(s) suivant(s)

Lecture de poésie (Annie Coudène) et respiration musicale (Étienne Pfender)

- Tu es le Christ Michel LEPLAY
Il marcha sur la mer Jacqueline ASSAËL
Avec toi Michel BLOCK
Extraits de sonates et partitas de J. S. Bach pour violon seul

- Exposé de Jacqueline Assaël : « Poésie et expression protestante de la foi », d’après le numéro
de
Foi et Vie, paru en 2016 sur la question.

Lecture de poésie (Annie Coudène) et respiration musicale (Étienne Pfender)

- Préliminaire Jean ALEXANDRE
Tu sais Michel BLOCK
Aubrac Jacqueline ASSAËL
Un bâton Michel LEPLAY
Clairière Etienne PFENDER
Extraits de sonates et partitas de J. S. Bach pour violon seul

- Exposé de Jacqueline Assaël : Présentation de poètes protestants actuels, d’après le recueil
collectif:
Fêter le dire, paru chez Olivétan en mars 2017

- Un métier Etienne PFENDER
Un soleil sans bornes Nicolas DIETERLE
- Fêter le dire Jean ALEXANDRE
Extraits de sonates et partitas de J. S. Bach pour violon seul

*************************************

Le Marché de la Poésie 2017 a eu lieu place Saint-Sulpice à Paris

du mercredi 7 au dimanche 11 juin 2017.

Il a été ouvert au public tous les jours de 11 h 30 à 21 h 30
(sauf le mercredi 7 où il ouvrira à 14 h et le dimanche 11 où il fermera à 20 h).

A l’occasion de ce Marché  des États généraux de la poésie ont été organisés avec tables rondes, débats, lectures, performances… Quatre thématiques sont ainsi proposées : la création contemporaine, la poésie hors du livre, l’édition et médiatisation, le statut du poète et la situation de la poésie.

« La Poésie se manifeste, écrivent les organisateurs. La poésie hausse le ton. Elle sort du silence où elle est tenue. Réclame droit de cité. S’insurge contre le manque de visibilité et de moyens qui la relègue dans l’ombre et l’oubli. Soulèvement de la poésie. Résistance. C’est sa richesse. Elle ne fait pas commerce des images. Elle ne marchande pas les mots.
La poésie travaille. Elle creuse la langue et le réel. Elle les rejoue tous les jours. Elle est une et elle est plurielle. Elle rencontre d’autres arts. Respire. Inspire. Ranime. Elle est au cœur.
La poésie est politique. Elle va vers tous. Parle à tous. Prend la parole. Rend la parole. La tend. La poésie est tout le monde. Un monde sans poésie n’est une maison pour personne.
La poésie se manifeste aujourd’hui. Les éditeurs répondent présents. Les enseignants répondent présents. La presse, les revues, les libraires, les bibliothécaires, les maisons des écrivains et de la poésie, les internautes et les festivals répondent présents. Les poètes répondent présents. Le public répond présent.
Nous convoquons les États généraux de la poésie.
Nous déclarons la poésie ouverte.
 »

****************************

Fêter le dire

 

JACQUELINE ASSAEL ; JEAN ALEXANDRE ; FRANCINE BARRAL A ; MICHEL BLOCK ; MICHEL LEPLAY ; ETIENNE PFENDER ; NICOLAS DIETERLE

Editions Olivetan, collection Poètes de la Parole
128 pages ; 17 x 19 cm ; broché ; 16 euros
paru le 5 mars 2017

Résumé : secret éclipse de lune accoudée au jour de Pâques messe basse sans curé Telle pourrait être la poésie de la foi, comme un haïku humoristique, avec un brin d’impertinence, mais toute la profondeur interrogeant le mystère. Sept poètes ont réuni en un seul recueil des textes, tantôt claironnants de joie, tantôt fragiles ou inquiets. Il ouvre en tout cas à des lectures multiples, s’attachant soit à la découverte d’une voix spécifique, soit à la recherche d’échos entre les auteurs ou les textes, soit au motif global d’une célébration poétique dans la foi. Dans tous les cas, il s’agira, avec émotion, de « fêter le dire ».

************************

La traduction des

 « Élégies  de Bierville » de Carles Riba

par Jean-Claude Morera

vient de paraître aux éditions Arfuyen

Au-delà du domaine catalan, les « Élégies de Bierville » étaient déjà traduites et publiées en espagnol, en anglais, en italien…Écrites en France à partir de 1939, alors que son auteur Carles Riba fuyait la répression franquiste, elles sont tout ensemble un acte de foi dans la démocratie et le récit d’une expérience intérieure intense
Cette poésie érudite, sensible et de portée universelle, égale dans son ambition aux Élégies de Duino de Rainer Maria Rilke, est une œuvre mythique que les éditions Arfuyen mettent enfin à la disposition du public de langue française, en édition bilingue.

Plus d’information sur le site des éditions Arfuyen : http://www.arfuyen.fr/elegies-de-bierville.html

Les « Élégies de Bierville » feront l’objet d’une lecture publique le 28 avril 2017 à 19 heures, à l’invitation de la délégation de Catalogne et du Forum 104, 104 rue de Vaugirard Paris 6ème.

***************************

Samedi 11 mars 2017 de 15 h à 17 h

à l’occasion de la publication du recueil

FȆTER LE DIRE  aux éditions Olivétan

rencontre-lecture avec Jacqueline ASSAEL

à la librairie Saint-Paul, 28b cours Estienne d’Orves – Marseille 1er
lecture de sept poètes contemporains :
Jean Alexandre – Jacqueline Assaël -Francine Barral –
Michel Block – Nicolas Dieterlé – Michel Leplay et Etienne Pfender

********************************

Le printemps des poètes

a lieu du 4 au 19 mars 2017 partout en France

http://www.printempsdespoetes.com 



sur le thème   » Afrique (s) » 

EXPOSITION  COLLECTIVE  A  LA  GALERIE  FREDERIC  MOISAN

de 16 artistes de la galerie:

Fouad BELLAMINE, Christiane BILLET, Li-Yeh CHANG,
Karl-Heinz DIEGNER,
 Nicolas DIETERLE, Bernard GUILLOT, Sylvain LEFEBVRE,
Magali MARTIJA OCHOA, Véronique MASUREL, Muriel MOREAU,
Nabil NAOUM,
 Gaetano PERSECHINI, Dora PULMANN,
René SCHLOSSER, Mégumi TERAO et Alfredo VILCHIS ROQUE

Vernissage le mercredi 1er février 2017 de 18h à 21h
Exposition du mercredi 1er février au samedi 25 février 2017

**************************************************************

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 


 

 


                                                                                                                                                            

Le commentaires sont fermés.